Le néorural qui sommeille en nous

Nous raconterons ici notre expérience d'ancien parisien en mal de verdure et les phénomènes déclencheurs qui nous ont conduit à "changer de vie"

Présentations de 2 banlieusards en manque de verdure

Nés tous les deux en banlieue parisienne en 1975, nous nous sommes rencontrés sur les bancs du lycée en 1990.

Sans grand intérêt l'un pour l'autre nous avons finis par devenir inséparables pour finalement succombé à Cupidon à l'automne 1993.

Passionnés tous les deux par l'histoire, les livres et la musique nous avons décidé de faire bibliothèque commune en 1999.

Le 15 septembre 2001 nous convolons en juste noce.

1 an moins 3 jours plus tard, notre première fille Romane voyait le jour.

En 2004 Nous passons du statut de « citadin » au statut « rurbain » en partant vivre à la campagne à 50 km de Paris.

2006 Notre seconde fille Leanne entre dans nos vies.

Octobre 2007, nous prenons la décision de partir dans le sud ouest retrouver un peu de nos racines périgourdines.

Et c'est ainsi, le 6 septembre 2008, que notre nouvelle vie commença ...

Voilà pour le côté synthétique des présentations. Mais ce qui nous a mené jusque là, nécessite de notre part un peu plus de détail sur ce que nous sommes....

Lire la suite

Le long chemin qui mène au changement de vie

« j’ai cessé de me désirer ailleurs. »’André BRETON

Cette citation en la lisant me frappe comme une évidence, un aboutissement.

N’était-ce pas le but recherché en voulant tout changer pour une vie meilleure que de se sentir enfin arrivé chez soi ?

J’aimais les voyages, j’aimais sortir, je n’en ai plus l’envie ni le besoin. J’ai une vie sociale bien plus diversifiée aujourd’hui et mes velléités de voyages me sont contées par mes hôtes venus des 4 coins de la planète.

J’aimais de temps en temps me prendre un grand bol de shopping, il me faut aujourd’hui un minimum de 3 raisons valables pour « monter » à la ville.

Comme beaucoup de français, nous avons décidé de quitter la région parisienne pour « changer de vie » il y a maintenant 10 ans.

Entre les premières consultations de sites immobiliers et la remise des clés de l’ameillée, il s’est passé en tout et pour tout 11 mois.

Mais l’aventure ne commence pas là, ce fut un lent cheminement spirituel, un combat de la raison et du cœur.

Celle par qui tout est arrivé

Prénom : OLIVIA, âme perdue dans le XXIème siècle             

Titre : "the boss" ou comme dirait l''homme "directrice administrative, commerciale et financière de l'ameillée"

Aime : le XIXème siècle, le XVIIIème aussi et d'une manière générale tout ce qui a plus de 200 ans

Mais aussi : La pierre, les objets et ce qu'ils pourraient raconter, l'histoire et tout ce qui a été

Adore : bricoler, redonner vie a des objets oubliés, partir en quête des histoires du passé

Déteste : La foule, les embouteillages, ne jamais trouver de place sur un parking

Mais aussi :  que les journées ne fassent invariablement que 24 heures, tout ce qu'elle aurait dû faire qu'elle n'a pas encore fait                         

Ses missions à l'ameillée : Entretien de la maison, cuisine, confitures, bricolage, maintenance et déco

                                  
     dsc-0030-new1.jpg 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×